Bâtir une dream team capable de générer du growth 🔥

Comment constituer une équipe de growth hacking pouvant générer de la croissance ?

Premièrement, il faut savoir choisir les bonnes personnes capables de concrétiser un projet de croissance rapide et efficace. Les collaborateurs doivent comprendre parfaitement la stratégie et les objectifs choisis. Chacun d’entre eux a des capacités dans un domaine, et c’est cette expertise dans leurs domaines respectifs qui permet de composer une équipe efficacement. Pour composer une équipe de growth hacking pouvant générer une croissance rapide, vous aurez besoin d’un growth hacker, d’un content manager, d’un data scientist, d’un community manager, d’un chief digital officer, ou encore d’un ux designer.

Avant tout, il est essentiel de trouver un leader. C’est l’élément de base lors de la constitution d’une équipe de growth hacking. Ce leader doit être capable de diriger l’équipe en traitant chaque membre de façon homogène. Il doit s’assurer que ses collaborateurs partagent sa vision des choses concernant le projet de growth hacking. Le leader sera également en charge d’organiser régulièrement des réunions, afin de vérifier le travail de chacun des collaborateurs et de s’assurer que tous évoluent dans la même direction. Pour cela, il doit imposer des objectifs et des dates butoir à chacun d’entre eux, c’est ce qui permet de rendre les efforts de chacun quantifiables. Dans la plupart des cas – et surtout dans le cas des start-up -, le rôle de leader est endossé par le fondateur.

Ensuite, il faut trouver un directeur produit, qui sera en charge de superviser la concrétisation du projet, de l’idée de base à la réalité. Il doit s’assurer que le cahier des charges est respecté et que le projet évolue dans la bonne direction. Le directeur produit recrute les ingénieurs dont la start-up a besoin. Tout comme le leader, c’est souvent le fondateur qui tient ce rôle car il est le seul à savoir réellement et parfaitement ce qu’il souhaite mettre en place.

Puis, il faut également s’entourer d’ingénieurs spécialisés dans le logiciel. Ce sont eux qui s’occuperont de la conception de l’image numérique de l’entreprise par la conception de sites web, de blogs ou d’applications mobiles. Tout comme pour les deux postes précédents, ce rôle peut être tenu par le fondateur, notamment si le produit en question est l’application elle-même, comme chez Uber par exemple.

Enfin, il faut trouver des spécialistes du marketing – autrement dit, des growth hackers. Ces derniers travailleront en adéquation avec les ingénieurs afin de proposer toujours de nouveaux leviers de croissance. Ils œuvreront également avec des analystes de données qui représentent un élément essentiel et impératif, puisqu’ils sont les seules personnes capables de récupérer, d’exploiter et de structurer les données sur les utilisateurs.

Ps : si tu souhaites approfondir le sujet 🤔 et que l’anglais ne te fais pas peur, je te conseille de lire cet article (10min environ) « Building a World Class Growth Team » de Matias Honorato sur Medium.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

quatre × 4 =